Archéologie

Archéo 2012

L’image comme source et objet

 

Modérateur : M. François Baratte
Mercredi 1er Février 2012

De tous temps, l’image a été utilisée comme un outil de représentation et de communication, marquant le temps par des styles variés. Mais, si elle est avant tout étudiée du point de vue de l’histoire de l’art, elle est également un outil de l’archéologie. Tout d’abord car elle est une source de renseignements, puisqu’elle informe par exemple sur le matériel mis au jour lors de la fouille ou sur des objets aujourd’hui disparus. Mais aussi parce que sa signification dépend de la compréhension de l’objet sur lequel elle est inscrite.

Au cours de cette journée pourront être abordés des sujets liés à l’iconographie, ainsi que des sujets où l’image est sollicitée pour comprendre les civilisations anciennes, objet d’étude des archéologues.

La pluridisciplinarité de l’Ecole Doctorale VI permettra une approche large de ce thème : en effet, le fait que l’image soit omniprésente dans les civilisations anciennes, même dépourvues de sources textuelles, ouvrira cette journée doctorale à des aires culturelles variées.

Affiche Archéologie 2012

Programme Archéologie 2012

 

Vous pouvez désormais lire les articles suivants :

Emmanuel BAUDOUIN. Les figurines anthropomorphes en terre cuite dans le Croissant Fertile et au Caucase entre le 10e et le 6e millénaire av. J.-C. : marqueurs culturels et témoins d’échanges

Anastasia PAINESI. Le rôle des textes dans la céramique attique du VIe et du Ve siècle av. J.-C.

Mathilde COURONNÉ. Les peintures murales de Doura-Europos :
sources de l’histoire religieuse de la ville et objets d’art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *